Se fixer des objectifs

Stratégie 1

Je vous parlais récemment des 5 stratégies à mettre en place pour atteindre la vie dont vous rêvez. Combinées, ces stratégies vous aideront à voir plus clair dans ce que vous désirez changer de vos sphères de vie.  

La première étape : se fixer des objectifs. Ces objectifs doivent être réalisables (donc réalistes) et seront votre lumière au bout du tunnel. Il est plus facile d’avancer dans la vie lorsqu’on sent qu’on a un rôle et un but à atteindre.

«Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, non pas à des personnes ou des choses.»

Albert Einstein

Pourquoi se fixer des objectifs?

Se fixer des objectifs, c’est la clé pour arriver à ce dont on rêve. Cela permet d’avoir un plan clair et mesurable pour avancer pas à pas. Comme on ne monte pas l’Everest en une journée, on n’atteindra pas notre rêve en une seule fois. Il faut fragmenter votre rêve en objectifs réalisables afin de l’accomplir.
En vous fixant des objectifs, vous travaillez à :

  1. vous motiver et cultiver le désir de vous dépasser;
  2. augmenter vos chances de réussites dans toutes les sphères de votre vie;
  3. vous donner une discipline;
  4. réduire vos inquiétudes et la peur d’échouer;
  5. visualiser le chemin à parcourir et celui parcouru.

Il est important de se fixer des buts clairs et concrets. Voyez loin, mais restez réalistes. En vous fixant des objectifs réalisables, vous serez en mesure de voir votre progrès, de compter des résultats tangibles. Autrement, ce peut devenir difficile.

Les obstacles possibles

En vous donnant des objectifs irréels, vous risquez de nuire votre développement et à votre confiance en vous-même.

Voici quelques obstacles qui peuvent miner votre chemin :

  1. La peur de l’échec (croire qu’on n’y arrivera pas, de toute façon);
  2. L’absence d’utilité (l’impression que ça ne vous servira à rien)
  3. L’absence d’outils et de moyens pour y arriver (ne pas savoir quoi ni comment faire);
  4. L’absence de motivation immédiate (toujours remettre à plus tard).

Lorsqu’on se sent incapable d’accomplir quoi que ce soit, il est facile de tomber dans une spirale d’idées négatives. Il faut donc éviter à tout prix ce piège et vivre les choses une à la fois.

Déterminer des objectifs réalistes

Êtes-vous en train de vous dire « D’accord, je comprends le principe, mais comment est-ce que j’y arrive »?

Pour cela, il faut que l’objectif que vous vous donnez soit SMART : spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel.

  • Spécifique – Vous devez pouvoir l’identifier clairement. Si vous désirez préparer un gâteau au chocolat, ne préparez pas un gâteau aux carottes.
  • Mesurable – Vous devez être capable de le mesurer; il doit avoir un début et une fin. Voulez-vous un gâteau à un étage, ou bien à deux?
  • Atteignable – Établissez votre objectif en fonction de vos capacité actuelles. Si vous cuisinez un gâteau pour la première fois, faites-en un que vous êtes certain de réaliser. Il est préférable de commencer par un gâteau simple au chocolat plutôt que de s’attaquer tout de suite à un gâteau au fromage triple chocolat ganache.
  • Réaliste – Restez humbles et faites attention de ne pas sous-évaluer la tâche ou encore de surévaluer vos capacités. Un éléphant, ça se mange en petites bouchées!
  • Temporel – Déterminez une période de temps durant laquelle vous désirez travailler sur votre projet. Est-ce un mois, un an? Et quelle sera la fréquence de travail? Une fois par jour? Une fois par semaine?

 

Préparer ses objectifs

Pour vous motiver et vous mettre en confiance, établissez des objectifs dans le temps. Lorsque vos objectifs seront déterminés, vous pourrez choisir les moyens qui vous aideront à les atteindre.
Chaque étape en chemin est importante. Commencez par établir un objectif facile, puis un réaliste et finalement votre objectif de rêve. Rome ne s’est pas bâtie en un jour. C’est la même chose pour vous!

Objectif facile

Pour commencer, établissez un objectif facilement réalisable. Vous atteindrez plus facilement le résultat escompté et serez ainsi satisfait de vous. Vous développerez en continu votre confiance en vous.

Objectif réaliste

Une fois les premiers objectifs atteints, élevez la barre. Donnez-vous comme défi d’atteindre un objectif réaliste. Cela vous demandera plus d’effort, plus de vigilance et plus de travail en général. Mais vous y arriverez. Ne lâchez pas votre détermination.

Objectif de rêve

Je vous invite tout de même à rêver! Mais soyez un rêveur éveillé. Avec le temps, vous pouvez vous donner un défi qui aurait pu paraître irréaliste au tout début.

Le moodboard : pour visualiser ses objectifs

Pour vous aider à voir l’ensemble de vos objectifs, vous pouvez vous créer un mood board, que vous installerez à un endroit spécifique. Prenez un grand carton, découpez des images de magazine qui représentent vos rêves et amusez-vous! Laissez aller votre créativité pour vous fabriquer un tableau qui saura vous inspirer.

Mise en pratique

C’est maintenant à votre tour de mettre en pratique ce que nous venons de mettre sur la table. Voici un tableau qui présente les différents types d’objectifs. 

Type d’objectif Exemple : perdre du poids
Facile Perdre 10 livres
Réaliste Perdre 20 livres
Rêvé Perdre 30 livres
Court Perdre 1 livre par semaine
Moyen Perdre 5 livres par mois
Long Perdre 30 livres en 6 mois

 

Prenez le temps qu’il faut pour mettre en place cette stratégie. Plus vous y réfléchirez, plus ce sera clair et efficient pour vous. Gardez les tableaux près de vous et retournez les consulter lorsque vous sentez que vous perdez un peu le contrôle.

Surtout, rappelez-vous que tout prend du temps. Un éléphant, ça se mange en plusieurs bouchées! 😉 Vous êtes capables!

À plus, tout le monde!